Parfums Marcelle Dormoy : l’Audace 3.0

Entre Marcelle et Louise, le courant passe. La belle endormie de la première se réveille grâce à la seconde qui reprend le flambeau d’une parfumerie à redécouvrir. La marque de Parfum Marcelle Dormoy entame une seconde vie.

Portrait de Marcelle Dormoy par Marie Laurencin, Paris 1937

Louise du Bessey a décidé de perpétuer cette marque née dans les années 30 en pleine effervescence créatrice et artistique.
A l’époque, Marcelle Dormoy, née à la toute fin du 19ème siècle, est mannequin, notamment chez Paul Poiret. De cette expérience, elle dira qu’elle l’a aidée à comprendre le corps féminin.

Dans les années 1920, elle travaille avec Madeleine Vionnet aux côtés d’autres couturiers comme Jacques Griffe et Marcelle Chaumont. En tant que première d’atelier, elle dirige l’atelier de Vionnet jusqu’à son départ. Puis elle lance sa propre maison de couture et de parfums. Son ambition ? Libérer la femme de ses contraintes qu’elle connaît si bien en ayant  été elle-même modèle.

Elle adapte son style et vise une cible plus large sans déroger à ses exigeances qui allient qualité et l’élégance. Elle reste avec Jean Patou à Biarritz durant la guerre puis retourne à Paris après l’occupation allemande de la France durant la Seconde Guerre mondiale.  

Puis la vie reprend peu à peu son cours avec la fin de la guerre.

Les créations Marcelle Dormoy rencontrent un nouveau succès. La jeune femme est désormais dans l’air de ce nouveau temps, centré sur l’essentiel. Edwige Feuillère fait partie de ses célèbres clientes. Ses créations sont remarquées par des acheteurs américains qui lui commandent des modèles après la guerre. Mannequin, styliste, créatrice de parfums ou encore ambassadrice de la mode Française, elle sait multiplier les expériences de vie et donner du sens à ses choix. En 1927, la jeune Marcelle saute le pas et décide de fonder sa maison au 22 rue de la Tremoille dans le 8è arrondissement de Paris.

Ce parcours révèle une personnalité audacieuse. Marcelle incarne un entrepreneuriat au féminin peu commun à son époque et dans lequel se retrouve Louise, héritière de cet esprit d’audace qu’elle partage avec tant de femmes de notre temps. En quoi ?

« Mon idée a été de lancer des parfums, dans un format quasi 100% numérique. Autrement dit des parfums 3.0. Audacieux et modernes, ils permettent à chaque femme qui les porte de révéler sa personnalité profonde, toutes les facettes de sa féminité, qu’elle se reconnaisse dans son parfum ».

Marcelle inspire la femme d’aujourd’hui et semble nous dire « deviens qui tu es » ! poursuit Louise. « Courageuse, volontaire, conquérante, elle inscrit ses créations dans le raffinement créatif des années 30, révélant l’élégance féminine ».

Pour illustrer cette démarche, Louise a demandé à une autre femme, Karine Chevalier, de recréer les trois premières fragrances de la collection :

«  Nacarat est un fruité gourmand construit autour d’un bouquet de fleurs colorées (freesia, œillet et glycine), de fruits rouges et de vanille. Héliodor, un fleuri vert, s’envole sur des notes hespéridées très fraîches et pétillantes pour se fixer sur une facette légèrement plus poudrée de jasmin, de rose et de thé vert. Gemma Veneris, un fruité poudré, exalte une association de fleurs (jasmin, rose, ylang-ylang) à laquelle le galbanum, le patchouli et la vanille infusent des notes plus sensuelles et discrètes que l’envolée très sucrée. »

La marque revendique aujourd’hui le même état d’esprit mettant en avant la qualité et l’innovation. Louise poursuit : « Nos eaux de parfum sont dédiées à l’audace intemporelle au féminin, pour que les femmes réalisent la puissance de leur sensibilité. »

Tel un manifeste de la féminité audacieuse, la marque revit sous l’impulsion de femmes créatives pour des femmes inspirées, les Marcelle’s, la communauté de celles qui aiment puiser dans les parfums l’énergie pour aller au bout de leurs rêves. « Chaque formule incarne une facette de l’audace féminine, comme une avocate de la confiance en soi et de l’ambition féminine, » conclut Louise.

La Parfumerie Marcelle Dormoy est désormais un visage de la parfumerie d’auteur moderne et sincère.

Les clientes peuvent acheter le coffret-découverte pour tester sur peau les trois fragrances. Et si elles sont séduites par un des parfums, lors de l’achat le prix du coffret-découverte est déduit de la facture finale.

https://www.marcelledormoy.com

Tous les parfums sont disponibles chez Jovoy Paris, 4 rue Castiglione, 75001 Paris. Tél. : 01 40 20 06 19.