Emosens : passeur d’Emotions

Avez-vous déjà senti un parfum particulier dans un espace d’accueil, un hôtel, un musée, un magasin, un centre commercial, des bureaux? C’est plaisant et vous pouvez en garder un bon souvenir… ce qui s’offre à votre nez se nomme aussi identité olfactive.

« L’idée de se doter d’un logo olfactif et non plus seulement visuel est en train de s’imposer », constate Stéphane Arfi,  dirigeant d’EMOSENS. Pourquoi ? Comment ? Rencontre avec un passeur d’émotions.

Quelle est l’activité d’Emosens ?

Emosens gère l’ambiance olfactive de grandes entreprises de notoriété mondiale, et de nombreuses enseignes, dans des secteurs aussi variés que le retail, les services, l’hôtellerie, les parkings ou la culture… En France et à l’international.

L’entreprise compose des signatures olfactives. De quoi s’agit-il ?

Ce sont des compositions 100% « Made in France » basées sur les mêmes arômes que les grands créateurs.

Plus qu’un simple parfum, Emosens développe des signatures olfactives en collaboration avec des parfumeurs basés à Grasse, capitale du parfum et synonyme d’Excellence à la Française…

A qui sont destinées ces créations ? D’ailleurs, à quoi sert le marketing olfactif ?

Ces parfums exclusifs crées « sur mesure » habillent chaque marque soucieuse de plaire à son public.

Le marketing olfactif sert à créer des émotions,  susciter la surprise, la découverte, l’amusement. Il garantit le bien être des clients et des collaborateurs. La signature olfactive est comme un logo ou un slogan : elle crée une ambiance, reste en mémoire et invite les visiteurs à revenir.

C’est également un moyen de séduire le client…

Oui, avec un marketing olfactif performant, l’attention du visiteur est captée, la relation client est actée. L’approche olfactive, c’est l’assurance d’une expérience sensorielle marquante, la construction d’une relation intime entre la marque et le client. Susciter une sensation positive, éveiller subtilement la mémoire, établir un lien émotionnel…

Quelle est l’odeur qui « marche » le plus ?

Les parfums à base de fleur d’oranger inspirent bien-être et réconfort, surtout en ce moment et dans les espaces fermés. Mais toutes nos créations s’adaptent non seulement au souhait du client, mais aussi à l’architecture et aux couleurs des lieux.

Quel est le rôle du digital dans ce processus ?

Le digital incite à davantage de créativité pour « faire vivre » un lieu physique.

Avec le développement du digital et ses nombreuses qualités fonctionnelles, la dimension « enchanteresse » s’impose encore plus.

La singularité développée par le marketing olfactif assure une expérience à chaque visite. Emosens possède une collection de 1000 fragrances pour celles et ceux qui souhaitent, au grès de leurs envies, faire varier les senteurs. Sans alcool et en formules très concentrées (40 % à 45 %),  une recharge de 400 ml dure quatre mois en moyenne.