Des mots aux parfums… avec Baudelaire

Pour mettre en valeur ses merveilles et les faire partager, le 1er festival international du Parfum et des Arts voit le jour, fédérant énergies et compétences autour d’un événement culturel ambitieux, composite et évolutif. 10 jours d’animations, de spectacles, de rencontres avec comme fil rouge Grasse, son patrimoine et l’histoire du parfum, de la terre au flacon.

A l’origine de cette belle initiative un collectif grassois réunis sous le nom du Fonds Baudelaire. Le pays de Grasse est en effet attaché à l’universalité de ce poète aujourd’hui incontestable – reconnu pour son génie, son amour de la Beauté, ses références multiples au parfum, son statut de critique d’art. Et ses origines ! En effet il est du pays, grassois, par sa mère, Caroline Archimbaut-Dufays, descendant d’Antoine et Honoré Girard, tous marchands parfumeur à Grasse

Il a aussi marqué les esprits avec sa théorie des correspondances comme perception du monde (correspondances horizontales entre les sens / correspondances verticales d’une sensation à une idée abstraite), son discours poétique sur la ville (lieu de contrastes et de croisements, lieu d’inspiration, d’excès et de métamorphoses, lieu d’histoire et de modernité), son amour pour le théâtre ou encore sa fascination critique pour la photographie.

Extrait de ELEVATION

 (…) Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ; 
Va te purifier dans l’air supérieur, 
Et bois, comme une pure et divine liqueur, 
Le feu clair qui remplit les espaces limpides. 
Derrière les ennuis et les vastes chagrins 
Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse, 
Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse 
S’élancer vers les champs lumineux et sereins ; 
Celui dont les pensers, comme des alouettes, 
Vers les cieux le matin prennent un libre essor, 
Qui plane sur la vie, et comprend sans effort 
Le langage des fleurs et des choses muettes ! 

Vivez le cœur de ville comme une aventure créative, empruntez le labyrinthe des sens et plongez dans l’univers des savoir-faire ancestraux, des créateurs inspirés, des artistes aux multiples facettes. Danse, théâtre, musique, arts graphiques, arts numériques se mettent en scène pour 10 jours de fête.

Au Programme :

Les folles nuits du Parfum 

Suivez la carte du Tendre et allez à la rencontre des artistes parfumeurs. Dans des ateliers éphémères, ils mettent leur art en scène et reviennent sur l’acte de création, ses correspondances, ses synesthésies : dégustations d’accords, danses embaumées, stimulations des sens.

Le parfum dans tous les sens

Exposition photographique confiée au Fonds Baudelaire par l’association Fragrance Foundation France : Un parcours documentaire et artistique autour du thème du parfum, présenté sur les places du Grasse Historique, en plein air et en accès libre : tous les métiers du parfum en 23 thématiques (l’odorat mode d’emploi, l’esprit des papilles, l’alchimie entre le parfum et la peau, l’art de la transformation, la panoplie du parfumeur, inspiration et formulation, envies d’exceptions, etc…).

Déambulation extraordinaire comme fil d’Ariane

Des personnages tout droit sortis du monde de Lewis Caroll guident les visiteurs et les invitent à se perdre dans les rues labyrinthiques de la cité médiévale. Visites guidées autour des thématiques liées à l’histoire de la parfumerie à Grasse, ponctuées d’impromptus artistiques.

La ronde des notes parfumées 

Cheminement musical et littéraire avec auteurs et conteurs de mots parfumés pour des histoires ordinaires et extraordinaires, des mises en bouche, des mini-conférences et des ateliers d’écriture.

L’art des maîtres gantiers 

La haute couture se met au service de l’Histoire de Grasse pour proposer un défilé en hommage à l’un des illustres représentants des métiers d’art oubliés. Denis DURAND, dont les plus belles créations sont exposées au Musée des Soieries Bonnet à Lyon, rend hommage au savoir-faire français. Couturier du luxe et de l’unique, grand amoureux des maisons de couture qui ont fait la réputation de la France, il signe ici des modèles d’exception, alliant modernité et références au temps où toute la cour de France commandait à Grasse des gants délicatement parfumés.

Création théâtrale – De l’autre côté du miroir 

Du théâtre, de la danse, de la musique, des arts numériques, de la gourmandise et bien-sûr du parfum : cette création 2018 fait entrer Alice et ses compagnons fantasques dans le monde merveilleux des savoir-faire grassois. Ne soyez pas en retard !

A Grasse du 19 au 28 juillet 2019

“Le parfum”

Lecteur, as-tu quelquefois respiré
Avec ivresse et lente gourmandise
Ce grain d’encens qui remplit une église,
Ou d’un sachet le musc invétéré ?

Charme profond, magique, dont nous grise
Dans le présent le passé restauré !
Ainsi l’amant sur un corps adoré
Du souvenir cueille la fleur exquise.

De ses cheveux élastiques et lourds,
Vivant sachet, encensoir de l’alcôve,
Une senteur montait, sauvage et fauve,

Et des habits, mousseline ou velours,
Tout imprégnés de sa jeunesse pure,
Se dégageait un parfum de fourrure.